mardi 14 octobre 2014

Histoires désobligeantes {Léon Bloy}


« Il détient un génie comique auquel je suis plus sensible dans son oeuvre qu’à ses aspects d’Apocalypse (...) Sa vision des êtres, cette pulsation de la bêtise quotidienne (...) voilà ce qui est unique chez Bloy. »
François Mauriac
Parmi les merveilles de la Littérature universelle chères à Borgès, les Histoires désobligeantes de Léon Bloy occupaient une place de choix. Se méfiant des réputations vite bâties, l’Argentin se réjouissait des talents du plus connu des imprécateurs fin-de-siècle : brièveté, puissance comique, art de la chute, goût pour un vocabulaire décalé.
Nombreux et ô combien divers sont les amateurs de Bloy qui se transmettent avec gourmandise sa prose désespérée et lumineuse, ses éclats surprenants et horribles ou sa drôlerie inventive. Cette nouvelle édition, enrichie de dessins originaux d’une jeune artiste, Cécile Noguès, vient le rappeler aux plus curieux.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire